Qu’est-ce qu’un caméraman à Paris- Fonctions, salaire et débuts

caméraman

Publié le : 18 décembre 20239 mins de lecture

Au niveau macro, la force créatrice derrière l’aspect visuel d’un film est entre les mains du réalisateur et du directeur de la photographie. Cependant, il n’y a qu’une seule personne sur le plateau de tournage qui est responsable de ce qui se trouve entre les quatre lignes du cadre : le caméraman. Qu’est-ce qu’un caméraman dans la réalisation d’un film ? Le caméraman n’est pas seulement responsable de ce qui entre dans le cadre, mais aussi de ce qui en sort. Il a diverses responsabilités qui lui permettent de s’assurer qu’il obtient le bon résultat. Nous allons nous pencher sur ces responsabilités et sur d’autres points dans cet article.

QU’EST-CE QU’UN CAMÉRAMAN A PARIS ?

Que fait un caméraman ?

Au sein du département caméra, il y a beaucoup d’acteurs. Les directeurs de la photographie, les machinistes, les meilleurs garçons et les gaffeurs peuvent vous laisser perplexe et vous demander ce que chacun d’entre eux peut bien faire. Avant de parler de leurs responsabilités, définissons d’abord ce qu’est un opérateur de prise de vue. Pour un guide complet des principaux rôles dans la production cinématographique, consultez notre guide ultime des postes de l’équipe de tournage.

Qu’est-ce qu’un caméraman dans un film ?

Un caméraman est responsable de la mise en place et de la capture des plans d’un film, d’une émission ou d’une autre production. Il manipule la caméra pendant le tournage et réalise la composition souhaitée pour raconter l’histoire de la meilleure façon possible. C’est pourquoi il doit connaître toutes les caractéristiques de la caméra. Le caméraman est responsable du montage, de l’installation et du démontage de la caméra.

  • Compétences clés de l’opérateur de caméra :
  • Souci du détail
  • Connaissance des systèmes de caméra
  • Capacité à effectuer plusieurs tâches à la fois
  • esprit de collaboration

DESCRIPTION DU POSTE DE CAMÉRAMAN

Caméraman à Paris vs. directeur de la photographie

Le directeur de la photographie est responsable de la création de l’aspect visuel et du style d’un film. Les directeurs de la photographie travaillent en étroite collaboration avec les réalisateurs pour créer des listes de plans et des story-boards afin de planifier les éléments visuels d’un film.

  • Le travail d’un caméraman consiste à réaliser l’aspect et le style dictés par le directeur de la photographie. Pour ce faire, il manipule et déplace la caméra afin d’obtenir la composition souhaitée pour un plan spécifique.
  • Un caméraman doit être à la fois compétent sur le plan technique et créatif. Il est responsable de ce qui se trouve entre les quatre lignes du cadre.
  • Découvrez cet entretien avec trois des meilleurs opérateurs du cinéma, qui nous parlent de l’importance de leur travail.
  • Table ronde : L’art du caméraman hollywoodien
  • Les opérateurs collaborent avec le gaffer et l’équipe d’éclairage d’un plateau pour réaliser les plans prédéterminés. Certains des meilleurs directeurs de la photographie préfèrent être leur propre opérateur pour réaliser leur vision précise.

Créer le cadre

La responsabilité la plus fondamentale d’un opérateur est de regarder dans le viseur pendant une prise et de créer le cadre d’un plan. Sans lui, la prise de vue serait très compromise. Voyons comment l’absence d’un opérateur peut complètement changer une scène.

Qu’arrive-t-il à un film sans caméraman ?

Vous pouvez voir à quel point les actions d’un caméraman ont un impact sur un seul plan. Il aide le film en utilisant et en manipulant la caméra pour servir l’histoire du film. Les opérateurs sont souvent assistés par une équipe de 1er et 2e AC qui les aident à faire la mise au point. Les machinistes aident également à déplacer les équipements tels que les dollies pendant une prise.

Bien que de nombreux plans soient souvent listés par le directeur de la photographie et le réalisateur, les opérateurs doivent toujours faire preuve d’un jugement créatif inné pour chaque plan.

QUELLES SONT LES RESPONSABILITÉS D’UN OPÉRATEUR DE PRISE DE VUE ?

Jugement créatif

Au cours d’une prise, il peut se produire des choses que le réalisateur et le directeur de la photographie n’ont pas prévues. Lorsque les acteurs improvisent leurs performances, les caméramans doivent faire preuve de discernement pour obtenir la prise de vue. C’est là que toute personne jouant ce rôle doit faire preuve d’un sens de la créativité qui permette d’atteindre la vision du réalisateur.

Par exemple, dans Joker, le réalisateur Todd Phillips a demandé à Joaquin Phoenix d’improviser toute la scène de danse dans la salle de bain.

Lorsqu’il évoque cette scène, le directeur de la photographie Lawrence Sher déclare : « Je dirigeais l’une des caméras avec mon opérateur de caméra « A »/Steadicam, Geoff Haley… et nous préférions tous les deux tourner sans rien savoir de ce que Joaquin avait prévu. En fait, on danse avec un partenaire qui dirige tout le temps, alors c’était vraiment excitant et spontané pour nous de trouver des moments organiquement au sein de la prise. »

DESCRIPTION DU POSTE DE CAMÉRAMAN

Manipuler le système de caméra

  • Les opérateurs de caméra ne sont pas seulement responsables de la manipulation de la caméra pendant une prise, mais aussi avant et après une prise. Lorsqu’une journée de production commence, l’opérateur doit s’assurer que la caméra est correctement montée. Cela signifie qu’il doit être capable de déléguer des tâches.
  • Les opérateurs de caméra délèguent souvent les 1er et 2e AC pour le montage et le démontage de la caméra. Une fois la journée terminée, l’opérateur doit s’assurer que la caméra est correctement démontée et stockée.
  • Ces responsabilités impliquent que l’opérateur de caméra ait une connaissance approfondie des spécifications et des fonctions du système de caméra. Il doit également être organisé et préparé avec tous les accessoires et objectifs nécessaires.
  • Regardez cette vidéo de deux opérateurs expérimentés qui racontent comment commence leur journée sur le plateau.

Quelles sont les responsabilités d’un opérateur de caméra ?

Être opérateur signifie être un acteur clé dans la production d’un film. Il est en première ligne et dans les tranchées, d’un plan à l’autre. Ils doivent gérer la pression d’un moment avec sang-froid et faire preuve de discernement pour obtenir la prise de vue. Ils sont souvent les héros méconnus dont peu de plateaux de tournage peuvent se passer.

COMBIEN GAGNENT LES CAMÉRAMANS ?

Comment débuter et salaire

Pour débuter en tant qu’opérateur, il faut mettre un pied dans l’industrie et avoir de l’expérience dans le département caméra. Le meilleur moyen d’y parvenir est de se constituer un réseau. Acceptez des postes de débutant dans un département caméra. Il peut s’agir d’un assistant caméra qui s’occupe des tâches de base telles que le chargement des batteries, les registres de la caméra, etc.

Travailler au sein du département caméra peut vous aider à gravir les échelons en devenant 2e assistant caméra, 1er assistant caméra, et ainsi de suite jusqu’à ce qu’on vous propose de travailler en tant qu’opérateur.

Craigslist, Indeed et Glassdoor sont des ressources à considérer lors de la recherche d’un emploi d’opérateur de prise de vue pour trouver des emplois dans le département de la prise de vue.

Une fois que vous commencez à travailler en tant qu’opérateur, le salaire moyen d’un opérateur de caméra, selon Salary.com, est de 86 000 €. Gardez à l’esprit que le salaire de départ peut être inférieur lorsque vous débutez. Il s’agit également d’un poste qui varie d’un contrat à l’autre, ce qui a également une incidence sur le salaire type d’un opérateur.

Quels critères font d’une peluche Marsupilami une pièce de collection recherchée ?
Où voyager pour découvrir les lieux dédiés au cinéma ?

Plan du site